Recherche d'une panne électronique (panne d'assistance), sur vélo électrique Velowatt Newville

Cette fiche d’intervention (n° VN101), rédigée par Antoine, du magasin Cyclowatt, concerne  le vélo à assistance électrique VELOWATT NewVille ; cependant elle peut servir également pour d'autres vae de fabrication asiatique.

Symptomes

Votre v.a.e VÉLOWATT modèle NewVille avec batterie plomb ou lithium , présente des ruptures intempestives dans l’assistance moteur , ou le moteur ne s’enclenche pas du tout ? : recherchez d’abord la cause dans une mauvaise connectivité à l’intérieur du compartiment plastique gris sous la batterie , qui abrite les câbles de connexion et le variateur ( cerveau électronique ).

Les 8 connexions allant du moteur au variateur doivent être inspectées pour remédier à un mauvais contact éventuel : 80% des pannes sont résolues ainsi car ayant pour origine une mauvaise pose à l’usine de production, ou suite à trépidations anormales dans la durée ou l’intensité.

Outillage

Aucun outillage spécial n'est requis.

Temps moyen

Entre 20 et 40 mn en fonction de l'expérience de chacun.

Avertissement

Cette fiche d’intervention (n° VN101) est à usage des centres techniques habilités ou exceptionnellement d’un usager , lorsque celui-ci y aura été expressément autorisé par un centre technique agréé VELOWATT.

Depann'Vélo et le fabricant Velowatt avertissent les lecteurs, que le fait d'entreprendre des opérations de maintenance sans l'accord du fabricant ou importateur annule la Garantie Contractuelle;
Par cet avertissement, ils se déchargent de toute  responsabilité si le lecteur s'engage dans une manipulation mauvaise ou interdite avec tous les risques encourus par le matériel et les personnes;

inspection des connecteurs

Préalable

La batterie aura été retirée et le vélo retourné, en appui sur la selle et le guidon. Si besoin, déserrer sonnettes, retroviseurs, compteur, témoin de batterie, afin qu'ils ne soient pas écrasés.

 

Opérations:

depose du carte de chaine1) Dépose du carter de chaine

Dévisser complètement les 3 vis cruciformes (éventuellement vis Alen, 6 pans creuses) maintennant le carter de chaine, aussi appelé garde-chaine, pour déposer celui-ci.

Attention à ne pas perdre les rondelles.

depose du carter de chaine

Le carter se retire sans dépose de la pédale, car l'orifice central est suffisant pour laisser passer le carteur autour de la pédale.

 

 

 

 

ouverture du compartiment electronique

2) Ouverture du boitier

Sur le coté droit du vélo (à gauche maintenant qu'il est retourné) se trouve le capot fermant le compartiment électronique. Ce capot est fixé par 4 vis, 2 à gauche, 2 à droite, qu'il faut dévisser;

L'astuce, pour la vis située derrière le pédalier, est de tourner le plateau pour passer le tournevis dans un orifice, comme montré sur la photo.

 

ouverture du compartiment electronique Soulevez le capot plastique , et vous apercevez le variateur ( « controller » ) et l’arrivée des câbles électriques avec leurs embouts de connexion.

Le variateur est le gros boitier en aluminium.

Le petit boitier en alu, visible en haut, est un adaptateur de courant 24 vers 6 volts, pour l'éclairage.

Tirer vers le haut le boitier du variateur pour dégager la connectique qui est dessous.

3) Vérification de la connexion du capteur

Déconnectez la prise plastifiée blanche (prise du capteur de pédalage, dit "à effet HALL" ) , elle contient 5 fiches males et 5 encoches femelles , vérifiez leur bon état. prise du capteur de pedalage

prise du capteur de pedalage

 

 

 

 

 

 

prise du capteur de pedalageprise du capteur de pedalage

 

 

 

 

Refermer la prise et vérifier que l'ergot maintenant male et femelle est fermement vérrouillé.

 

 

 

4) Vérification de la connexion du moteur

connecteurs du moteurPassez aux 3 câbles de puissance du moteur : vert , bleu et jaune; vérifiez que le vert est en face du vert, le bleu connecté au bleu et le jaune au jaune , sinon corrigez l’erreur.

Facultatif: Débranchez tous les câbles du moteur au variateur, inspecter les connecteurs puis les rebrancher.

Sur chaque fil, tirer, sans forcer, de chaque coté des connecteurs pour vérifier le bon sertissage des fils.

 

 

connecteurs du moteur débranchésEnfin, vérifier que chaque manchon isolant vert translucide vienne bien s’insérer sous la protection bleue opaque de son opposé femelle

Ces manchons ont un double rôle:

- isoler électriquement chaque fil;

- maintenir les connecteurs emboités;

 

 

 

connecteurs du moteur débranchésSi le recouvrement de la femelle sur le mâle n’est pas parfait utilisez un fin tournevis plat pour les glisser l’un sous l’autre car si ce recouvrement n’est pas parfait les parties males et femelles risquent à la longue de se séparer et de provoquer une panne

 

 

 

5) Remise en place du controleur

le controleur sorti du boitier.

Les connexions étant vérifiées, on peut maintenant remettre le controleur dans son logement.

Le but de cette fiche étant de résoudre un problème d'assistance, il n'est pas utile de vérifier les autres connexions, que l'on voit dans le fond du boitier.

 

Afin de bien remplir l’espace limité du compartiment , veillez à bien réintroduire en profondeur les 3 câbles de puissance et la prise du capteur.

 

 

le controleur sorti du boitier. Placez-les profondement sur le coté, comme montré sur la photo.

Insérer le controleur. Au besoin, aidez-vous du §2.

 

Il ne reste plus qu' à refermer le compartiment avec son capot.

Le compartiment étant bien rempli, il faut appuyer sur le capot pour pouvoir placer les vis; l'astuce est d'insérer celles-ci en croix. Engager les vis sans les serrer, puis une fois les 4 placées, les serrer.

 

Remarque:

Ce compartiment maintient le controleur, le regulateur de tension d'éclairage et toute la connectique à l'abri de la poussière et des projections d'eau et de boue. Pour autant, il n'est pas étanche, mais cela ne pose pas de problème, car les composants électriques respectent la norme IPX4 gage d'une résistance à l'eau allant jusqu'aux situations d'aspersion ( mais pas à la lance à eau cependant ); enfin l'eau à travers ladite pente pourra s'évacuer par gravité (Ne pas cherchez à étancher ce capot !).