Démontage des pignons sur cassette classique

serrer le pignon dans l'etau avec une chaine intercalée 20
utilisation du fouet à chaine 21
22
23
fouet à chaine, pignons et entretoises 24

Avec diverses variantes, on rencontre ce principe de fixation des pignons en cassette ou sur roue libre sur la plupart des systèmes, Shimano ou non.

 

Le démontage des pignons peut être utile pour changer un ou plusieurs pignons, plus pour optimiser les développements en fonction du cycliste ou du profil de l'étape que pour usure. En cas d'usure, c'est généralement tous les pignons qui seront changés. Encore une fois, différents systèmes sont présents, avec leurs spécificités.

Nous prenons ici comme exemple une cassette roue-libre Maillard de vélo de course à 8 pignons.

 

Maintenir la cassette à l'aide d'un étau, en intercalant une vieille chaîne pour serrer le grand pignon (photo 20). A l'aide d'un fouet à chaîne, dévisser le petit pignon. Remarquer le positionnement du fouet en photo 21. Le sens du dévissage est normal, donc tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montrer.

Procéder de même pour le deuxième pignon. Tous les pignons sont alors libérés.

 

 

 

 

Faire attention de ne pas perdre d'entretoise. L'ensemble des pignons et entretoises sont présentés en photo 24.

Une autre solution, si on n'a pas d'étau, est d'utiliser 2 fouets à chaine.

 

Il n'est pas possible de démonter le pignon avec la cassette montée sur la roue et un seul fouet, de débloquer le pignon, à cause de la roue libre.