L'outillage standard pour la mécanique du velo

Le choix de l'outillage pour l'entretien et la réparation des vélos dépend du volume et de la complexité des interventions. Nous nous limiterons ici à l'outillage de l'amateur passionné. En plus d'un outillage standard (clef plate, tournevis...), le vélo requière des outils spécifiques. Les outils nécessaires à certaines opérations très techniques (redressement de cadre, taraudage de boîtier de pédalier...) ne seront pas présentés.

Outillage spécifique au vélo.
les supports d'atelier.

Outillage générique

Qualité

On trouve aujourd'hui des outils à bas prix, provenant souvent de Chine. Nous déconseillons surtout ceux qui ne pourront supporter un usage répété, ou qui peuvent endommager les pièces du vélo. Par exemple, un arrache-manivelle de pédalier de mauvaise qualité arrachera les filets de la manivelle, ou au contraire, verra ses filets détériorés. Par contre, pour le réglage des moyeux, des clef à cône bas de gamme supporteront une usage amateur.

Outillage standard:

Les marques comme SAM ou FACOM offre une excellente qualité. L'outillage SACCA, moins onéreux, correspond mieux au besoin de l'amateur. A fuir: les clefs chinoises qui s'écrouissent rapidement et abîment les écrous. La page suivante présentera l'outillage spécifique au vélo.

Les clef plates : les clefs mixtes (plate d'un coté, à oeil de l'autre) sont idéales.

Les plus utiles sont: 7 - 8 - 9 - 10 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 et 17. Ne pas transiger sur la qualité (25 € la série en Stanley).

Les clefs à tube:

en complément des clefs mixtes: 7 - 8 - 9 - 10 - 12

Clefs mâles, aussi appelées Alen:

Dimensions utiles : 2 - 2,5 -3 - 4 - 5 - 6 - 8

  • Les tournevis : plusieurs tournevis à lame plate,
  • 2 tournevis cruciformes   : la qualité de ceux-ci est très importante. Et comme il n'en faut que 2, investissez pour la vie dans 2 très bons tournevis (Facom). Un jeu de 6 tournevis Facom ne coute que 15 euros. Pour les tournevis à lame plate, s'ils sont de mauvaise qualité, ils se deformeront, mais il est toujours possible de les réaffuter.
  • Un pic à glace (à droite sur la photo)
  • un étau. Il n'est pas utile de choisir un modèle à base pivotante. Ajouter des mors doux (alu ou caoutchouc)
  • marteauburette d'huile (huile moteur par exemple)
  • Un marteau
  • Un maillet : un modèle de campeur fera très bien l'affaire. Il permet de démontage de certaines pièces sans les abîmer (potence, manivelles...)
Une pince coupante: Elle sera utilisée pour couper câbles et gaines. Affûtez-la avec une petite meule de modéliste, elle coupera les gaines, mais surtout les câbles net sans les effilocher. Si elle est de qualité correcte (ici, Bost), et à condition de ne pas s'en servir pour arracher les clous, l'affûtage tiendra plusieurs années.

Une pince à sertir d'électricien.

Je l'utilise pour sertir les embouts de câble.

Une pince universelle

Une pince multiprise

Une clef à molette. Elle est utilisée en complément d'une clef plate, quand 2 clefs de la même dimension sont nécessaires. C'est un outil de dépannage. Eviter de l'utiliser car elle est peu précise et abîme les écrous.

La clef tri-tube.

Très pratique, car elle offre les valeurs les plus utilisées sur le vélo: 8, 9 et 10 mm; ergonomique, elle offre une grande puissance de serrage/desserrage, toujours dans l'axe, avec un bon appui, sans blesser la main.

La clef tri-male:

comme la clef tri-tube, indispensable. On peut facilement s'en fabriquer soi-même en soudant 3 clefs Alen.

Outillage spécifique au vélo