Dérailleurs indexés: principes

Voir aussi
- notre fiche technique: réglage des dérailleurs non indexés
- réparation des poignées tournantes Gripshift SRAM 4.0

Présentation:

Dérailleur, détailLes années 80 ont vu l'arrivée des dérailleurs indexés sur les vélos. Si aujourd'hui le cycliste urbain apprécie de changer de vitesse d'une simple rotation de la poignée, sans se préoccuper de savoir si la chaîne n'est pas entre 2 pignons, sans lacher le guidon, il le doit au VTT.

En effet, avec le VTT, les manettes ont étés tout d'abord remontées du cadre au guidon, puis elles ont été 'micro-indexées', puis indexées. Depuis, les autres vélos en ont profité: course, ville, randonnée...
Micro-indexation ? C'est un crantage très fin, mais où chaque cran ne correspond pas à un pignon. Cela donnait une touche plus 'tech' mais sans grand intérêt. On le rencontre encore sur les manettes de dérailleur avant.

Principe de fonctionnement :

L'indexation est un dispositif permettant de changer de pignon ou de plateau par un système de crantage. A chaque cran correspond un pignon. Enfin, quand c'est bien réglé, ce qui est le cas, normalement, des vélos neufs, qui ne le restent pas éternellement.

Avant d'expliquer l'indexation, rappelons le fonctionnement du dérailleur. Pour mieux comprendre, observer le fonctionnement sur un vélo placé sur un support. Pour faire passer la chaine d'un pignon à l'autre, elle est guidée par les 2 galets de la chape. Cette dernière est fixée sur un parallélogramme déformable, ce qui lui permet de se déplacer tout en restant parallèle au plan des pignons. Enfin, un ressort assure, via la chape et ses galets, la tension de la chaine.

L'écart, ou distance entre chaque pignon, est constant. Le déplacement de la chape devra être de la même valeur que l'écart des pignons. Comme le déplacement de la chape est fonction de la longueur de câble tiré, l'indexation consiste à tirer, avec la manette ou la poignée tournante, la bonne longueur de câble pour passer une, ou plusieurs vitesses. De plus, il faut que pour une position donnée de la commande, la chape soit bien en ligne avec un pignon.

Causes de mauvais fonctionnement :

Un mauvais fonctionnement des vitesses indexées peut venir :

  • d'un déréglage;
  • d'une usure des commandes, câbles, gaînes, ou dérailleurs.

Symptômes :

Certaines vitesses ne passent pas, la chaîne fait un bruit de cliquetis, il faut avancer de 2 crans, puis reculer d'un pour passer une vitesse, la chaine hésite entre 2 pignons...

Remèdes :

Contre l'usure, quand il s'agit des commandes (rare) ou des dérailleurs, il n'y a malheureusement pas grand chose à faire, sinon le remplacement. Par contre, l'usure d'un câble peut se manifester sous forme d'allongement. Pour la gaîne, il s'agira de compression. La conséquence est la même.Il faut refaire le réglage.

Gaines et câbles :

Les câbles de vitesse sont différents des câbles de frein. Ils sont plus fins, car il y a peu de puissance à transmettre. La qualité d'un câble de vitesse est sa résistance à l'allongement .
Ces câble étant plus fins, ils requièrent des gaînes spécifiques. Mais plus que le diamètre intérieur, c'est l'incompressibilité qui caractérise la gaîne de changement de vitesse. Une gaîne pour frein (ou pour vitesses non indexées) est constituée d'une spire de fils de fer enrobée de plastique, comparable à un ressort. Une gaîne pour vitesses indexées sera constituée de fils de fer longitudinaux, toujours enrobés d'une gaine de plastique. Et si le ressort peut être comprimé ou étiré, ce qui fera varier la longueur de la gaîne, le fil longitudinal se compressera plus difficilement.

Conclusion: pour des vitesses indexées, utiliser une gaine adéquate, en bon état, et un câble de bonne qualité, en bon état.

Lubrification: Les gaînes spéciales pour vitesses indexées sont aujourd'hui généralement tapissées à l'intérieur d'un tube en téflon. Le téflon est le matériaux anti-friction rendu célèbre par une fameuse marque de poêle à frire. Ici, il se présente sous la forme d'un fin tube blanc ou noir. Si votre gaîne est équipée de téflon, ne pas lubrifier. Sinon, utiliser une huile fine.

vérification usure du dérailleurDéterminer l'usure du dérailleur arrière:

C'est simple: pincer la chape au niveau de l'axe du galet inférieur (répéré 4 sur la première photo) et essayer de la faire bouger transversalement (flèches rouges, photo ci-contre). Si ça bouge sans résistance, le dérailleur est usé.

Le seul remède est de changer pour un neuf.

Dans la foulée, vérifier que la patte de dérailleur n'est pas faussée. Voir notre fiche Redressage d'une patte de dérailleur.