Démontage de la chaîne

La chaine est le moyen de transmission de la puissance le plus utilisé sur les bicyclettes, et ce depuis le début. C'est un élément robuste qui, s'il est bien entretenu, peut assurer des dizaines de milliers de km.

Il peut cependant être nécessaire de procéder au démontage d'une chaine : Maillon de chaine

  • Pour son remplacemment si usure (voir fiche);
  • Pour son entretien;
  • Pour repeindre un cadre...

Un outillage spécial est indispensable. Oubliez tout bricolage type 'pointeau / marteau'. Le bon outil permettra un travail rapide et soigné, et évitera de se blesser.
Cet outil spécial s'appelle un dérive-chaine. On en trouve à partir de 5 euros en grande surface, et si la qualité n'est pas toujours au rendez-vous, il peuvent convenir pour un usage occasionnel.

Avant de commencer l'intervention, il faut d'abord identifier le constructeur de la chaine. Les plus connus sont Sach, Sedis... mais aussi Shimano. Or, avec ce dernier, et seulement celui-ci, la procédure est un peu différente. En effet, il faut agir uniquement sur un axe déterminé, qui se reconnait par sa couleur noire. Les autres axes sont en effet 'rivetés', et leur démontage agrandirait leur logement, rendant le remontage peu durable.

Pour connaitre la marque de la chaine, nettoyer à la brosse la plaquette d'un maillon extérieur. La marque y est toujours indiquée, ou à défaut, pour les chaines Shimano, on peut lire le modèle: UG (ultra glide), HG (hyper glide) ou IG.

Démontage de la chaîne à l'aide d'un dérive-chaîne.Démontage de la chaîne à l'aide d'un dérive-chaîne.Avec le dérailleur, placer la chaine sur le petit pignon, et faire dérailler la chaine coté plateaux. Le but est de détendre la chaine.

Sur le brin inférieur, placer un maillon sur le dérive-chaîne,

Si l'outil en comporte un, visser la contre-vis, en s'assurant qu'elle est bien centrée sur l'axe du maillon,

Démontage de la chaîne à l'aide d'un dérive-chaîne.Démontage de la chaîne à l'aide d'un dérive-chaîne.Visser de façon à pousser sur l'axe du maillon avec le pointeau de l'outil.

Afin de ne pas détruire le pointeau, fragile, vérifier qu'il pousse bien droit, sans se tordre; Ne pas forcer.

Si le pointeau appuie bien sur l'axe, et non pas à coté, il faudra forcer un peu juste au début, pour déssertir l'axe de la plaquette;

Démontage de la chaîne à l'aide d'un dérive-chaîne.Attention: ne pas sortir complètement l'axe du maillon, sinon il sera très difficile à replacer.

Dévisser le pointeau, tirer sur les 2 bouts de chaîne; s'il ne se séparent pas (comme sur la photo ci-dessus à gauche), recommencer l'étape précédente, en vissant très peu. Procéder par approches successives. C'est un coup de main à acquérir.

L'art du démontage des chaînes consiste à 'sentir' l'axe, c'est à dire à déceler le moment ou cet axe n'est plus engagé dans le maillon, mais est toujours serré par la contre-plaque. L'expérience permet de visser ni trop, ni trop peu du premier coup.